Longtemps, mon seul but dans la vie, était de m’auto-détruire. Puis une fois, j’ai eut envie de bonheur. C’est terrible, j’ai honte, pardonnez moi. Un jour j’ai eut cette vulgaire tentation d’être heureux. Ce que j’ai appris depuis, c’est que c’était la meilleure manière de me détruire.
Frédéric Beigdeder